9 corps sur 7 plans

Voici comment on peut présenter la classification des principes et des véhicules de l’homme d’une manière cohérente et consécutive à ce qui a été dit dans les chapitres précédents:
les trois aspects de la trinité étant trinitaires, on se trouve en présence de neuf corps de manifestation qui sont les suivants:
A/ la personnalité s’exprime à travers les trois corps: physique, astral (ou émotionnel) et mental,
B/ l’âme à travers les trois aspects de la triade dite supérieure: atma-buddhi et manas,
C/ les trois corps de manifestation de la présence, ou du père qui est dans les cieux: jiva, le corps monadique, et le corps atomique ou adi (le corps initial étant considéré comme un atome humain),

et ces neuf corps s’expriment sur les sept plans de la manifestation de la manière suivante:
1.le corps physique est composé de particules issues des plans solide, liquide et gazeux du plan physique, les éléments les plus subtils du plan physique, pris sur les quatre plans éthériques du plan physique, constituant le corps éthérique appelé aussi énergétique, puisqu’il est constitué des centres d’énergie ou chakras, qui sont les points de rencontre entre les plans et les séquences énergétiques qui alternent avec les plans (ce qui était vu d’un point de vue objectif comme une dualité de principes ne s’exprime donc que sur un unique plan),
2.le plan astral fournit la substance liquide du corps physique, puis successivement des autres corps, les éléments les plus subtils de ce plan composant la substance du corps astral,
3.tout comme les éléments les plus subtils du plan mental vont fournir la substance du corps mental,
4.ici, pourtant, ce ne sont que les éléments issus du quatrième sous plan du plan mental qui forment ce qu’on appelle le corps mental inférieur ou concret, le cinquième sous-plan mental étant celui de l’individualisation mentale proprement dite, le plan d’ancrage du mental abstrait étudié dans la charte de la présence magique sous le nom de corps mental supérieur, véhicule inférieur de la triade supérieure atma-buddhi-manas,
5.puis le plan buddhique est le plan de manifestation du véhicule buddhique,
6.à nouveau sur le plan atmique, il y a une division à faire entre les trois premiers sous-plans qui sont les sous-plans de la manifestation atmique,
7.les quatre supérieurs étant ceux de la manifestation de jiva,
8.plan monadique pour la monade,
9.et plan adique ou atomique pour le point central dans le cercle.

Voyez comme les sept plans sont ainsi les sept plans de la manifestation des neuf véhicules, le troisième plan dans l’ordre haut-bas étant un plan de manifestation pour atma et jiva, qu’on appelle quelquefois pour cette raison jivatma, et le cinquième plan dans le même sens étant le plan mental à la fois abstrait et concret, manas unique lorsque l’union entre les deux organes de la pensée conceptuelle et formelle est réalisée.

    Note: vous serez peut-être contraint de prendre un papier et un crayon pour représenter graphiquement les plans et les sous plans. Dessinez sept plans comprenant chacun sept sous plans.
       Sur le plan mental, notez pa exemple sur le premier sous plan qu’il s’agit de la partie physique de l’air, sur le second des vapeurs contenues dans l’air, sur le troisième de l’atmosphère proprement dite qui est le plan de la pensée ordinaire dite concrète, le quatrième est un plan de synthèse pour notre personnalité, le cinquième est le sous plan de la pensée abstraite, siège de notre corps mental supérieur, le sixième nous met en rapport avec la pensée divine et le septième avec la pensée cosmique.
       Si on prend l’exemple d’un mathématicien: il est pour le moins en contact avec la pensée abstraite, et s’il refuse de considérer pour autant qu’il existe une dimension transcendante à l’existence, et qu’il reste matérialiste, alors on va être obligé d’imaginer qu’il existe des sous sous plans sur le sous plan de la pensée abstraite.
       Quand on étudiera les états de conscience d’un logos, il faudra à l’inverse considérer que le plan mental tout entier qui est le nôtre n’est qu’un sous plan d’un plan physique supérieur qui comprend nos sept plans successifs, et que le plan astral du logos, qui est le plan de son rêve à lui est un plan qui nous est déjà inaccessible…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003