le corps causal

Sur le même schéma du Traité sur le Feu Cosmique, là où les 2° et3° vagues de vie vont se rencontrer, on peut encore lire que:
–sur les quatre plans inférieurs du mental, se trouve le mental humain qui est en germe chez l’animal,
–sur le plan bouddhique se trouve le corps de félicité,
–et entre les deux, sur les trois plans supérieurs du mental, se trouve le corps causal formé par l’union des 2° et 3° vagues de vie.
A en croire DK, par conséquent, le corps causal n’est pas le résultat de l’union entre l’intelligence et l’amour, c’est à dire l’union entre la première et la deuxième vagues de vie, union qui détermine l’évolution de la conscience, il est le résultat de l’union de l’âme et de l’esprit.
Union du mental et de l’âme: conscience, union de l’âme et de l’esprit: corps causal. Et bien entendu, c’est le rôle du mental de faire la différence entre les corps du moi inférieur, la conscience, le rayon de l’amour, l’âme, l’intelligence et l’esprit… tout ce que nous faisons ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003