10. le karma

La loi du karma.

Nous avons pu parler de la réincarnation en tant que processus du développement de la conscience par l’expérience sur les différents rayons. C’est l’occasion ici de préciser que la loi du karma, ou loi de cause et d’effet, est avant tout liée à la succession de ces expériences, le moi supérieur regardant tout simplement ce qui se produit comme effets dans la conséquence de ses choix qui sont les causes.
Par suite de ces expériences dans la forme, l’âme peu à peu prend possession de la personnalité en tant que véhicule, et l’utilise pour faire descendre la substance-lumière-énergie sur les plans inférieurs de la manifestation.

C’est le but avoué de l’enseignement ésotérique que de faire comprendre à l’être humain qu’il peut, en tant qu’entité identifiée à dieu et utilisant ses véhicules inférieurs comme un canal, manifester la perfection dans la forme, et que l’être humain sera lié à la roue karmique des réincarnations tant qu’il n’aura pas atteint cet état d’être divin, et rappelons-le, pour co-créer le monde autour de lui, l’homme n’a, à sa disposition, encore et toujours, que la pensée et le sentiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003