illumination inspiration

L’illumination.
Comme nous avons peu parlé de l’astrologie, allons à cette page tirée du 3° volume des rayons, ‘l’astrologie ésotérique’, où il est question de la méditation dans la balance.
 » … le signe de la Balance est d’un intérêt particulier, mais cela de la manière la plus paradoxale car beaucoup de son intérêt réside dans le fait qu’il manque de tout caractère spectaculaire, sauf dans le cas des disciples ou de ceux qui s’approchent du sentier. C’est un signe dans lequel les valeurs sont soigneusement dosées, équilibrées, et où un juste équilibre est atteint entre les paires d’opposés. Il peut être considéré comme un signe où la première vision réelle du sentier est obtenue en même temps que celle du but vers lequel le disciple doit finalement diriger ses pas. Le Sentier est « le sentier étroit comme une lame de rasoir », qui passe entre les paires d’opposés et qui – pour être parcouru en toute sécurité – requiert le développement d’un sens des valeurs et le pouvoir d’utiliser correctement la faculté analytique et modératrice du mental.
C’est aussi le signe de la perception intuitive et, sur la voie ordinaire de progression autour du zodiaque, il vient après l’expérience normalement sévère de l’être humain dans le signe du Scorpion, où l’instinct de conservation est stimulé à un point tel que, dans l’état d’implacable nécessité où l’homme non encore disciple se trouve alors, un appel à l’âme retentit et évoque une réponse. Les premiers éclairs encore faibles de l’intuition sont perçus et vaguement reconnus.
Suit alors une incorporation dans la Balance consacrée à la réflexion profonde et paisible, vie où l’on pèse ceci et cela, où l’on détermine dans quel sens les plateaux de la balance doivent descendre ou monter, afin que dans le signe suivant, certains résultats voulus surviennent. La vie suivante dans la Vierge sera ou bien celle d’une personnalité matérialiste, vécue sous l’influence de l’aspect matériel de la Vierge, la Mère, ou bien elle mettra en évidence une vibration de l’âme émergeant lentement, indiquant la vie spirituelle cachée dont la Vierge-Mère est la gardienne prédestinée.
Tandis que le progrès s’affirme autour de la roue de la vie, ces expériences s’intensifient jusqu’au moment où intervient l’inversion du sens de rotation de la roue. Alors la Balance conduit au Scorpion; la vie active de l’âme (non plus sur son propre plan mais aussi à travers la personnalité) est enregistrée et notée dans la Vierge, équilibrée dans la Balance, provoquant à un moment donné les épreuves entre l’âme et la personnalité qui conduisent à un état où la prépondérance personnelle n’est plus possible… « 

Voyez ici comme la vie active de l’âme qui est ce qu’on appelle la méditation émerge peu à peu. Plus loin, on ajoute aux trois états de la méditation déjà cités deux autres états qui sont l’illumination et l’inspiration:
« … la concentration est la vie de l’âme centrée dans la forme au cours du processus d’individualisation, elle accompagne la conscience de soi de l’homme commun…
« … la méditation est l’étape où les premiers éclairs de l’intuition sont reconnus, la personnalité se tourne vers l’âme avec curiosité et appréhension,
« … on peut aussi aborder le thème de la Balance en connexion avec celui de la méditation telle qu’elle est enseignée en Orient comme en Occident: ce signe peut être considéré comme un intermède entre deux activités, ce qui est l’explication donnée à ce stade de la méditation dite de contemplation…
« … l’illumination est le stade où l’âme triomphe, et les trois états reconnus par le mental, concentration, absorption et contemplation s’unissent pour dissiper le mirage astral par la lumière de l’âme qui s’épanche, éclairant le sentier…
« … l’inspiration: l’âme inspire et colore la vie de la personnalité, car l’âme s’exprime au travers de la personnalité qui est devenue son ‘véhicule’, l’initié…  »

pages suivantes:
l’importance du mental
question réponse
transcender transmettre transformer
penser méditer servir

lire aussi:
Chapitre 16: et de la concentration
importance de la concentration
avertissement
le pouvoir de l’attention

et le chapitre 17 concernant la prononciation des mantras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003