20. la respiration

 

Le mental.

         La discrimination, la concentration, la canalisation, la visualisation sont des attributs du mental, et ce dernier peut-être grandement aidé par les techniques de respiration. Le point où le corps mental prend contact avec le corps physique est le centre ajna, qui est situé au milieu du front entre les sourcils, en fait au niveau de la glande pinéale, et c’est la raison pour laquelle on ressent la plus grande tension dans le cerveau pendant les exercices de concentration, mais il suffit de savoir que le corps mental est composé des éléments les plus subtils de l’élément air pour comprendre que la respiration est de première importance, et par suite la pollution…

            Bien des troubles mentaux pourraient être sensiblement diminués si cette observation pouvait être entendue et comprise, mais la plupart des enseignants qui proposent des exercices respiratoires oublient que l’être individuel est enfermé dans une bulle et que l’air qu’il respire, à l’inspiration comme à l’expiration, est le même; aussi, on verra que, tout comme on a purifié l’élément eau des cellules pour obtenir la maîtrise du corps émotionnel, il convient de purifier l’atmosphère de cet être individuel, qui est l’élément air des cellules, pour avancer dans la maîtrise du corps mental.

          Pour vous aider dans cette conquête, lisez le discours du maître de l’élément air, qui est Ariès, et quelques exercices respiratoires très simples qui lui font suite, qui ont été donnés à un groupe de travail dans le midi de la France il y a quelques décennies avec le discours de Neptune et des autres maîtres des Éléments, que vous trouverez facilement sur le site de magicpresence …

note : allez plutôt ici, sur le roi de la terre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003