9. la réincarnation

Le Troisième Principe de la DS.

      On a déjà posé dans le premier chapitre le troisième principe de la doctrine secrète selon Helena Blavatsky (rappel):
       » Le 3ème principe est l’identité fondamentale de toutes les âmes avec la Sur-âme Universelle, celle-ci étant elle-même un aspect de la racine inconnue, et le pèlerinage obligatoire pour toute âme, étincelle de la première, à travers le cycle d’incarnation, ou de nécessité, en accord avec la Loi Cosmique cyclique et karmique durant le terme entier.
  Autrement dit, aucun buddhi purement spirituel, ou âme divine, ne peut avoir une existence consciente indépendante avant que l’étincelle issue de la Pure Essence du Sixième Principe Universel ou Sur-âme, n’ait
    a/ passé par toutes les formes phénoménales du mahavantara (la totalité du cycle mondial),
  b/ et acquis l’individualité, d’abord par impulsion naturelle, puis par efforts personnels, volontaires et résolus, modifiés par les restrictions de son karma, montant ainsi par tous les degrés de l’intelligence, du manas le plus bas jusqu’au plus élevé, du minéral et la plante jusqu’au plus saint des archanges.
      La doctrine pivot de la philosophie ésotérique n’admet pas de privilèges ni de dons spéciaux pour l’homme, sauf ceux qui sont gagnés par son propre égo à force d’effort et de mérite personnels, au cours d’une longue série de métempsycoses et de réincarnations… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003