nada : aimer le soi

            Aussi, le service, dans un premier temps, pour beaucoup, consiste-t-il simplement à apprendre à écouter le cœur, c’est à dire à faire taire le mental, car en faisant taire le mental, en calmant ce qui n’est somme toute qu’une simple agitation, en tournant l’attention vers le cœur et sa lumière, il n’y a plus aucune difficulté pour la répandre autour de soi. Voici, d’ailleurs, sur le thème, un texte très révélateur qui est un Discours de Nada et qui concerne le service.

 

             » Le Privilège de servir l’humanité est une Bénédiction, mais le premier et le plus Grand Service Divin consiste à reconnaître et à accepter pleinement votre Puissante Présence AY AM – Je Suis, votre Etre Intérieur Véritable: Sa Flamme dans votre Cœur et Sa Gloire au-dessus de vous.

            Les idées que les gens se font du Service sont très erronées ! Bien des actes qui sont appelés « service » ne sont qu’esclavages imposés par les sens, de soi-même ou des autres.

L’accomplissement d’actes physiques pour satisfaire ou flatter les désirs ou les besoins du moi extérieur n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais du Service. Je vous en prie, abandonnez cette fausse idée du Service, car Je vous dis franchement et en Vérité qu’elle n’est pas exacte.

            Le premier Service pour tout être humain est la Louange et l’Adoration du Soi Divin, la Présence de Dieu dans le Cœur de chaque individu.  C’est en gardant constamment l’attention du mental inférieur sur la Présence AY AM – Je Suis, l’Etre, le Soi Divin, que Celui-ci parvient à hausser l’entendement humain dans la Pleine Acceptation du Suprême Pouvoir Conquérant ancré dans la forme humaine, qui, après tout, est Divine.

            Si, dans les services que nous voulons rendre à notre prochain, nous oublions de garder notre attention fixée sur notre Présence AY AM – Je Suis, Source de tout Amour Divin, alors nous avons en grande partie perdu notre énergie. Si tout notre temps est pris par le travail pour satisfaire le besoin des sens et qu’aucune attention n’est donnée à la Source, à la Présence AY AM – Je Suis qui produit tout ce dont nous avons besoin, alors, nous avons manqué le but de l’existence !  L’Unique Service Réel est de garder l’attention sur la Présence AY AM et de L’accepter si fermement que le mental extérieur vibre à l’unisson avec Elle. Alors, les actes de la vie quotidienne deviennent tout naturellement « LE » Service Divin Parfait du moment présent. De cette façon, le Guru Intérieur – la Présence – dirige l’activité extérieure et le Plan Divin S’accomplit.

            Avant d’avoir reçu l’Illumination, le moi extérieur désire faire montre de ses capacités. Mais tous ces vouloirs humains sont voués à l’échec et c’est sous le choc produit par l’effondrement de ces vaines tentatives que le pauvre moi humain se réveille et finit par regarder en Haut, vers cette Source de Pouvoir qu’il avait oubliée ou volontairement repoussée.

            Notre libre arbitre nous oblige à choisir entre les tâtonnements de l’intellect ou les Directives Divines de notre Grande Présence AY AM. Jamais la Présence ne S’impose. Elle attend que nous L’invitions à prendre possession de Son Temple. Plus nous mettons de Joie dans l’Acceptation de notre Présence AY AM – Je Suis, plus rapides sont les Manifestations de Son Pouvoir.

            L’acceptation de la Présence doit être ferme. L’attention doit être fixée sur la Présence assez longtemps et avec suffisamment d’intensité pour dépouiller le moi extérieur de toutes ses prétentions au Pouvoir.

            Le moi extérieur ne peut nier le fait que toute l’énergie qu’il emploie, en général pour créer ses propres malheurs, lui est donnée par la Présence Intérieure, le Centre de Toute Vie. Ne permettez jamais que vos occupations profanes vous privent du temps nécessaire pour communier avec votre Divinité, sans partage, et assez longtemps pour réaliser que votre Présence vous guidera vers le Vrai Service et vous fera faire ce qui se doit.

            Voilà la Vérité concernant le Service:  » Tu n’auras pas d’autre Dieu que Moi, Ta propre Présence AY AM – Je Suis ! « , c’est le Premier Commandement et l’Accomplissement Parfait de la Loi. « 

 

            Ainsi, si l’on en croit ces révélations martiennes, le service consiste tout simplement à rester centré sur le soi, à écouter les directives divines, puis à les mettre en application, c’est ce qui découle du contact avec le soi, et c’est l’effet plus que la cause. C’est, je le suppose, ce que disait Jésus quand on lui demandait:  » Quel est le premier commandement ? « , et qu’il répondait:  » Tu aimeras l’éternel ton dieu de toutes tes forces et de toutes ton âme, et il y en a un qui lui est semblable: tu aimeras ton prochain comme toi-même ! « , semblable… à condition de rester centré sur le soi, c’est à dire, en aimant son propre soi, l’être éternel, dieu, d’aimer ce même dieu éternel dans l’autre plutôt que sa personnalité ou son mental extérieur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003