1. Les lois de l’univers

Les lois qui gouvernent l’univers et l’homme

 

 

            En règle générale, une personne qui commence à écrire une sorte de manuel ou de guide spirituel commence par raconter son expérience et tente d’amener le public sur la voie même qui a provoqué son éveil. Or, dans les propos de Kutumi, on trouve ce conseil de commencer directement par les lois qui gouvernent et l’univers et l’homme, et les meilleurs moyens de servir, de s’oublier soi-même pour aller à l’essentiel…

            Dans la préface de la Doctrine Secrète que Héléna Blavatsky nous a transmise à la fin du dix neuvième siècle, on trouve des lignes comme celles-ci:

            « … dans un manuscrit archaïque qui est sous les yeux de l’auteur, on voit sur la première page un disque blanc immaculé sur fond noir, et sur la suivante, il y a un disque semblable avec un point au centre,

            « … l’étudiant sait que le premier représente le cosmos dans l’éternité, avant le réveil de l’énergie encore assoupie, émanation de l’univers en des systèmes postérieurs, et que le point dans le cercle jusqu’alors immaculé – espace et éternité en pralaya – ce point indique l’aurore de la différenciation,
            « … le cercle unique est l’unité divine dont tout procède et où tout retourne: sa circonférence – symbole forcément limité de par les limites mêmes de l’esprit humain – indique la Présence Abstraite à jamais inconnaissable, et son plan indique l’Ame Universelle bien que les deux ne fassent qu’un,

            « … c’est sur ce plan (indiqué en noir) que commencent les manifestations manvantariques, car c’est dans cette « Ame » que dort, durant le pralaya, la pensée divine, où gît caché le plan de toutes Cosmogonie et Théogonie futures. C’est la vie unique, éternelle, invisible et pourtant omniprésente, sans commencement ni fin, et pourtant régulière dans ses manifestations périodiques entre lesquelles règne le sombre mystère du non-être; inconsciente et pourtant conscience absolue, incompréhensible et pourtant la seule réalité par soi-même existante, vraiment un chaos pour les sens et un cosmos pour la raison. Son attribut unique et absolu, qui est Elle-même, l’Eternel et Incessant Mouvement, est appelé le Grand Souffle, c’est le mouvement perpétuel de l’univers dans le sens d’espace sans limites et à jamais présent…

 

            « … ce mouvement universel, qui est reconnu depuis le commencement de l’héritage humain comme la Divinité non révélée, le Frisson du souffle créateur dans la Nature, est éternel et incessant en tant que mouvement intracosmique, alors qu’il est visible et perceptible, fini et périodique, en tant que mouvement cosmique; comme abstraction éternelle, c’est le toujours présent, comme manifestation, il est fini et dans la direction de l’avenir et dans la direction du passé, les deux étant l’Alpha et l’Oméga des reconstructions successives,
« … la doctrine ésotérique enseigne, comme le bouddhisme, le brahmanisme et même la kabbale, que l’Essence une, infinie et inconnue, existe de toute éternité, et devient tour à tour passive et active, en successions régulières et harmonieuses. Dans le langage poétique de Manou, ces conditions sont appelées les Jours et les Nuits de Brahma, qui est donc éveillé ou endormi. Les philosophes de la plus vieille école du bouddhisme (les svabhavikas, qui existent encore au Népal) bornent leur spéculation à la condition active de cette Essence, qu’ils appellent Svabhavat, et pensent qu’il est insensé de faire des théories sur la puissance abstraite et inconnaissable dans sa condition passive. Ainsi, sont-ils appelés athées par les théologiens chrétiens et par les savants modernes qui ne comprennent pas la logique profonde de cette philosophie… »


Si on trouve ici les raisons de la longue dispute entre le pape qui traite le dalai lama d’ignorant et le dalai lama qui répond que le pape est prétentieux, on trouve aussi les principes premiers de la doctrine secrète qui peuvent en fin de compte être résumés ainsi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

version 2003